60

Faire tourner la machine

Entretien avec Brigt Dale, anthropologue, Svolvær, février 2015
 

À présent nous avons une industrie avec 250’000 personnes qui ont besoin de nouveaux forages pour faire tourner la machine, alors qu’au départ on n’a pas besoin de ce type d’industrie dans le Nord. Mais il y a une raison politique à tenter de faire passer cette idée ici, parce qu’autrement il n’y aurait pas de soutien régional pour le développement du pétrole.
Ce qui m’intéresse, c’est que malgré toutes les initiatives et les rapports qui ont été réalisés sur les effets soit-disant positifs de ce développement, en termes de rentrées fiscales, d’infrastructures et d’emplois, il y a tout de même une grande partie de la population qui y est très opposée dans les Lofoten. Ma question initiale, c’était : “Comment se fait-il que, dans un pays où tout dépend du pétrole, une région considérée comme moins développée n’en veuille pas ?”