M68N /2 “Un lieu inaccessible”

Théâtre de l’Usine, Genève, 2015

La seconde partie de MALSTRØM 68N, intitulée «Un lieu inaccessible», faisait suite à l’expédition menée sur les traces du maelström d’Edgar A.Poe dans le Grand Nord norvégien. Les matériaux collectés – extraits d’entretien, fragments de journal d’enquête, ainsi que diverses curiosités visuelles ou sonores – étaient mis en scène durant les quatre soirs de représentation au Théâtre.

Du penseur jésuite Athanasius Kircher à l’évêque danois Erich Pontoppidan, en passant par l’Enfer de Dante ou les mémoires du sociologue allemand Norbert Elias, les sources réunies se mêlaient aux témoignages et récits des îles Lofoten, d’hier et d’aujourd’hui: explorations sismiques et controverses énergétiques, orques fuyant l’archipel, rêves Sámi et savoirs locaux, gulf-stream, changement climatique et identités arctiques… Autant de problèmes à reconfigurer au sein de ce nouvel exercice de fabulation, en naviguant dans l’intervalle entre le «maelström» de Poe et le véritable phénomène du «malstrøm», tel qu’il a pu être vécu par les habitants du Nordland.

La conférence menée par Aurélien Gamboni dialoguait avec des extraits de journal d’enquête lus par Sandrine Teixido, tandis qu’étaient convoquées les voix de l’ensemble des personnes rencontrées au cous de l’enquête. Historiens, biologistes, climatologues ou pêcheurs, spécialistes des mammifères marins ou militants anti-pétrole, surfers ou guides touristiques, archéologue ou entrepreneurs, tous finissaient par composer une assemblée de voix autour de cette figure du maelström.

Photographies: © Dorothée Thébert

Conception et mise en scène: Aurélien Gamboni & Sandrine Teixido
Mise en scène et collaboration artistique: Théo Keifflin
Création sonore: Raphaël Raccuia
Création lumière: Matthieu Baumann
Coordination, production exécutive et collaboration: Fanny Bénichou
Production: retro:projet et LMEC
Co-production: Théâtre de l’Usine
Soutiens: Ville de Genève, République et canton de Genève, Loterie romande, Pro Helvetia, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Services Industriels de Genève, Fondation Ernst Göhner