4

Je ne vous entends pas

"Norbert Elias par lui-même", Norbert Elias, 1990
 

Pourtant, j’ai encore une sorte de fantasme que je nourris depuis longtemps : je parle au téléphone et la voix, à l’autre bout du fil, me dit : “Pouvez-vous parler un peu plus fort, je ne vous entends pas”. Je me mets alors à crier, et la voix répète constamment : “Veuillez parler plus fort, je ne vous entends pas”.
– De quelle époque date ce fantasme ?
– Je pense que cela remonte à l’époque de Leicester. Certes, la voix, à l’autre bout du fil, dit de temps en temps : “Je vous entends mieux, à présent, un peu mieux”. Mais elle ne m’entends tout de même pas bien. Il me faut donc parler plus distinctement.